Kaolack : Des grenades lacrymogènes tirées, des arrestations notées

 

IGFM – La police est intervenue ce dimanche pour disperser à coup de grenades lacrymogènes des membres de l’opposition venus assiéger la préfecture pour réclamer leurs cartes d’électeurs. Des arrestations ont été notées.

Les élements de la police ont dû utiliser des grenades lacrymogènes pour disperser des militants de partis de l’opposition qui, très tôt ce dimancje, jour de scrutin, pour assiéger la préfecture de Kaolack. Ils réclament la distribution des cartes d’électeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.