La Deutsche Bank prend ses distances avec Trump

La Deutsche Bank ne veut plus faire des affaires avec le président américain Donald Trump et sa société à l’avenir, rapportent le New York Times et l’agence de presse Bloomberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *