Présidentielle française: Valérie Pécresse à la conquête des agriculteurs

Alors que l’actualité est centrée sur la crise sanitaire et qu’elle a beaucoup insisté sur les sujets sécuritaires en ce début d’année, Valérie Pécresse tente d’ouvrir le champ en s’adressant aux zones rurales où elle est moins soutenue. La candidate LR était jeudi 13 janvier dans le Doubs, au nord-est de la France, à la rencontre d’agriculteurs. Un électorat qui compte pour la droite.

« Je vais jouer un petit morceau de cor des Alpes pour l’accueillir dans nos belles montagnes, confie un agriculteur. On a 45 vaches laitières et 90 bovins en tout, 320 000 litres de lait, du lait pour fabriquer du comté ». Sur les flancs enneigés du Haut-Doubs, face à la Suisse, Valérie Pécresse a enfilé des bottes, elle nourrit les vaches au foin et goûte les fromages locaux avec appétit, rapporte notre envoyée spéciale Lucile Gimberg.

Pour la présidente de la région Ile-de-France, aller au contact d’agriculteurs est une façon de casser son image très parisienne. Faux, rétorque son monsieur agriculture, Xavier Bertrand : « Expliquez-moi quels sont les candidats qui aujourd’hui seraient provinciaux davantage que Valérie ? Il n’y en a pas ! Il habite où monsieur Macron? Il habite où monsieur Zemmour ? »

Favoriser la relève

« On a des gens qui démobilisent, poursuit un agriculteur, qui arrêtent la production laitière, qui veulent faire autre chose… » Face à la disparition de nombreuses exploitations agricoles -100 000 de moins en dix ans- la candidate de droite promet des mesures fiscales pour favoriser la relève, de meilleurs revenus aux paysans, moins de paperasse – zéro nouvelle transposition de normes européennes par exemple – et une fierté retrouvée : « Je bâcherai l’agribashing ».

Sur l’agriculture comme sur d’autres sujets, sa première cible est Emmanuel Macron. Mais au sein de l’électorat des agriculteurs, important pour LR, la concurrence vient aussi de l’extrême droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *