Grève reconduite à France 24 pour un 6ème jour consécutif

« Grève reconduite à France 24, pour une 6ème journée. Prochaine AG demain, mardi 23 novembre, à 16h30 », est-il écrit dans un tweet, publié après la tenue d’une assemblée générale lundi après-midi.

La reconduction de la grève a remporté 51,15% des voix (89 voix sur 174 votants), a précisé à l’AFP Antoine Mariotti, membre de la délégation de 12 personnes qui a été désignée par l’AG pour négocier avec la direction et les syndicats.

« Il y a une parole qui se libère à chaque AG », a constaté M. Mariotti, journaliste rédacteur en CDI, qui travaille depuis 11 ans et demi à France 24.

Malgré des gestes de la direction, des problèmes subsistent, selon M. Mariotti, qui a évoqué le « malaise sur la chaîne arabophone et sur le site internet ».

Parmi les avancées obtenues, il a cité l’annonce ce week-end du départ de son poste d’encadrant de Gallagher Fenwick, le directeur de l’antenne anglophone, qui attend désormais une nouvelle affectation.

Egalement saluée: l’annonce faite vendredi de la titularisation de 50 pigistes en CDI d’ici fin 2023 (dont une trentaine dès 2022).

« Ces pigistes attendaient ces CDI depuis parfois plus de douze ans », avait noté le mouvement dans un communiqué publié ce week-end.

Il y a une semaine, sur France Inter, la directrice de France 24 Vanessa Burggraf avait reconnu « un malaise » au sein de la rédaction de la chaîne et qu’il fallait « en sortir ».

France 24 propose quatre chaînes mondiales d’information continue (en français, en anglais, en arabe et en espagnol), émettant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans 444 millions de foyers sur les 5 continents.

Elle propose ses programmes depuis la fin 2006 et appartient au groupe France Médias Monde (qui chapeaute également RFI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *