Saisie d’armes blanches à l’Ucad : le Coud annonce des poursuites judiciaires

La direction du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) a réagi suite à la découverte, dimanche, d’armes blanches dans les chambres du campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). Dans une note transmise à la presse, le Directeur du Coud parle d’une « violation flagrante du règlement intérieur des campus sociaux ». Et même si ces pratiques sont anciennes, au niveau du campus, Magatte Sène a mis en garde ses auteurs. Il compte « utiliser tous les moyens légaux pour empêcher l’introduction, la garde et l’usage d’armes blanches dans tous les campus sociaux relevant de sa responsabilité ».

Sur la même lancée, l’administration du Coud compte mettre « toutes les dispositions pour identifier les auteurs afin de prendre les mesures disciplinaires qui conviennent conformément au règlement intérieur du Coud sans préjudice des poursuites judiciaires qui pourront en découler ».

Les agents de la sécurité du Coud ont pu démanteler, lors d’une perquisition, ce week-end, des armes blanches dans les chambres des étudiants. Ces découvertes ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux où certains s’indigent de ces comportements qui n’honorent pas les universités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *