Babacar Mbaye Ngaraaf: «On semble dérouler un projet tenant à blanchir Aliou Sall »

Dans l’affaire Petro-Tim, Babacar Mbaye Ngaraaf a été le premier à saisir la justice d’une plainte contre Aliou Sall. Il a été aussi le premier à être entendu par les enquêteurs de la Dic suite à l’appel à témoins lancé par le procureur de la République. Mais, avec la convocation d’Aliou Sall comme témoin, il s’inquiète de que le dossier finisse par être classé sans suite.

« Aliou Sall est le principal mis en cause dans cette affaire-là. Je ne pense pas qu’il puisse être entendu en qualité de témoin. Encore une fois, c’est lui l’accusé. Il semble que nos inquiétudes émises au début de la procédure, se confirment. L’on semble dérouler un projet tenant à blanchir Aliou Sall », craint-il, interrogé par L’Observateur.

« J’ai commencé à me poser des questions depuis ma première audition à la Dic. Les questions portaient plus sur moi que sur les accusations contre Aliou Sall. J’ai même demandé aux enquêteurs si l’enquête portait sur Aliou Sall ou sur moi », signale Babacar Mbaye, pour qui « les enquêteurs devraient rassembler tous les éléments en leur possession ,pour les envoyer au Procureur. Si c’est suffisant, le Procureur doit inculper Aliou Sall. A défaut, il transmet le dossier à un juge d’instruction pour creuser davantage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *