Nouvel « avocat » de Macky, Bamba FALL taille l’opposition

Dernier des nouveaux arrivants, l’ancien responsable socialiste ne fait aucun quartier aux  leaders de l’opposition. Pour Bamba FALL, ces doivent éviter d’accuser le chef de l’Etat d’être derrière l’invalidation de leurs listes. S’attaquant en premier au président du groupe D-media, avec qui il était en coalition aux dernières Locales, Bamba FALL lui reproche d’être un récidiviste.

« Ce n’est pas la première fois que Bougane GUEYE Dany a vu sa liste recalée. Car, lors des élections locales, elle a été rejetée dans la région. J’ai d’ailleurs été le mandataire. Ce n’est pas une chose nouvelle. Nous sommes des politiciens et nous devons assumer nos erreurs. Nous ne devons pas chercher un prétexte, à chaque fois. Donc, ils ont eu des problèmes, ils ont mal déposé, ils n’ont qu’à l’assumer », lance Bamba FALL présent au tournoi international de judo qui s’est tenu à Saint-Louis.

Poursuivant, le maire de la Médina trouve que le patron de l’APR est souvent injuste accusé. « Il n’est pas possible qu’au Sénégal si tu couches avec une femme, c’est Macky SALL. Si tu ne manges pas, c’est Macky SALL. Si on rejette ta liste, c’est Macky SALL. Il est temps qu’on assume nos propres erreurs », martèle-t-il.

Concernant la coalition Yewwi Askan Wi, Bamaba FALL estime qu’ils font dans le dilatoire dans la confection de leur liste départementale de Dakar. A l’en croire, les membres de la coalition ont servi aux Sénégalais deux discours différents. « Au début, ils disaient que la liste a été falsifiée, à l’arrivée, ils ont dit qu’il y a eu deux démissions et ils veulent les remplacer ».

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.