Pour le poste de sélectionneur des Eléphants, la Fédération ivoirienne de football (Fif), sur les 22 candidatures, a sorti trois noms dont celui du technicien français, Jean-Louis Gasset.

On connaîtra bientôt le futur sélectionneur de la Côte d’Ivoire ! A l’issue de l’appel à candidatures lancé la semaine dernière suite à l’élection de Idriss Diallo au poste de président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), 22 candidatures ont été reçues, a annoncé mercredi le Directeur exécutif de l’instance, Armand Gohou­rou.
Le dirigeant a précisé que, parmi tous les dossiers, trois finalistes ont été retenus pour succéder à Patrice Beaumelle. Deux des noms n’ont pas fuité, à la demande des candidats, car ils se trouvent actuellement sous contrat. On connaît en revanche l’identité du 3e : Jean-Louis Gasset.

Agé de 68 ans, l’ancien adjoint de Laurent Blanc n’a jamais caché sa volonté de diriger un jour une sélection africaine malgré son absence d’expérience sur le continent. Après un passage réussi en tant que numéro un à Saint-Etienne entre 2017 et 2019, il est libre depuis l’été 2021 et son départ de Bordeaux au terme d’une saison plus compliquée.
Le poste d’adjoint devrait quant à lui se jouer entre Soualiho Haïdara, qui a dirigé la sélection olympique, et l’ancien international Emerse Faé, actuellement entraîneur de la réserve de Clermont-Foot en France. Pressenti un moment à ce poste, Kolo Touré a décliné l’offre de la Fif.

Frédéric Antonneti pas candidat !
Une chose est cependant sûre : Frédéric Antonneti ne sera pas le prochain sélectionneur des Eléphants de la Côte d’Ivoire. Alors qu’il était cité parmi les prétendants pour ce poste, le technicien français a démenti sur sa page Twitter ce mercredi 11 mai, tout contact avec les dirigeants du football ivoirien. «Aucun contact avec les Eléphants. Je continue avec les chèvres», a ainsi écrit l’entraîneur du Fc Metz en Ligue 1 française. Arrivé en 2018 alors que les Grenats étaient en Ligue 2, Frédéric Antonetti a prolongé son contrat jusqu’en 2024 avec le club messin en février 2021. Le Fc Metz étant mal barré en Ligue 1 où il est tout près de la relégation.
Armand Gohourou a précisé que l’heureux élu sera connu sous 7 jours. Il aura l’honneur de diriger les Eléphants à la Can 2023 à domicile dans un an, avec la mission de les mener au moins jusqu’au stade des demi-finales.

Avec afrik-foot