Depuis quelques mois, on assiste de plus en plus de confidences de personnes ayant été victimes d’agressions sexu3lles. Récemment, ce fut au tour de la chanteuse Lady Gaga de briser le silence.

“Quand j’ai commencé dans l’industrie de la musique autour de 19 ans, c’était la règle, pas l’exception, que tu entrais dans un studio d’enregistrement et que tu te faisais harceler. C’était juste de la manière que c’était. Alors, je souhaiterais avoir parlé plus tôt. J’ai en fait parlé, j’ai été agressée plus jeune et je l’ai dit aux gens. Et, vous savez, il y avait un boys club. Personne ne veut perdre son pouvoir, alors ils ne te protègent pas”, a-t-elle confessé.

Elle raconte avoir souffert d’un syndrome post traumatique à cause d’une agression sexu3lle dont elle a été victime à ses débuts en tant qu’artiste. Il faut noter qu’elle milite aujourd’hui pour les droits des femmes.