«Get back», les Beatles sont de retour

Les Fab Four sont de retour. Ce jeudi 25 novembre, la plateforme Disney+ commence à diffuser « The Beatles : Get back », une mini-série en trois épisodes sur l’enregistrement du dernier album des Beatles. Le réalisateur du « Seigneur des Anneaux », le Néo-Zélandais Peter Jackson, a réussi à mettre la main sur 57 heures de rush inédites, tournées pendant les répétitions et la création de « Let it be ». Une mini-série qui réjouira sans doute les amateurs du mythique groupe de pop britannique.

Le 2 janvier 1969, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr s’enferment dans un hangar pendant un peu plus de deux semaines. Ils doivent composer 14 nouvelles chansons qu’ils prévoient de jouer lors d’un concert inédit retransmis à la télévision. Un documentariste filme le processus de création. Cela aboutira à l’album et au film Let it be qui sortent l’année suivante, date de la séparation du groupe.

Le réalisateur Peter Jackson, qui s’y connaît en mythe, réécrit la légende avec ces heures de rush, qui sont restées cachées dans un coffre scellé pendant 50 ans.

Comment naît une chanson ?

Chaque épisode, qui dure plus de deux heures et demie, montre ces hommes de 28 ans, composant, blaguant même, sous le regard attentif des compagnes, comme Yoko Ono, tricotant aux côtés de John Lennon. Certes il y a des désaccords, des tensions, le départ de George Harrison, mais aussi un processus d’émulation créative et de camaraderie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *