Projet de loi sur le retour du poste de PM: les éclairages de Aymérou Gningue

Le projet de loi pour la réinstauration du poste de premier ministre a été adopté en Conseil des ministres. Le texte est-il arrivé à l’Assemblée? Quel processus va-t-il suivre ? iGfm a recueilli les éclairages de Aymérou Gningue, président du groupe parlementaire de la majorité.

Président du groupe parlementaire Benno Bok Yakaar, Aymérou Gningue a expliqué que l’Assemblée n’a pas encore reçu le projet de révision. «Nous attendons de voir le projet et la lettre de transmission pour voir si elle nous est transmise par procédure d’urgence ou en procédure normale», explique-t-il.

Quant à la procédure, l’honorable député indique que le président de la République a la possibilité de demander que le texte soit examiné en procédure d’urgence.  Et si advient ce cas de figure, l’Assemblée ne sera pas tenue par le délai de lecture de 10 jours.

«Une fois que le texte est venu et enregistré à l’Assemblée, il est convoqué la conférence des présidents qui est habilitée à établir le calendrier d’examen des affaires en cours», dit-il. Puis, des propositions seront faites pour l’examen en commission.

Et une fois que le texte est adopté en commission, une date, pour le plénière sera proposée. « Dès que le texte est voté, le poste est rétabli. Le président a le pouvoir constitutionnel de nommer un premier ministre. Mais le fait qu’on rétablisse le poste ne veut pas dire qu’on va nommer forcément un premier ministre dans les jours qui viennent », précise-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *