Enquête: Farba Ngom vilipendé par l’Ofnac

C’est le journal hebdomadaire l’indépendant qui vend la mèche, OFNAC- Farba Ngom balancé, un patrimoine immobilier insolent, un parc automobile de 800 millions Fr CFA, des milliards en liquides planqués chez lui. Les enquêteurs fouillent une fortune estimée à plus de 25 milliards de Fr CFA 15 maisons et 6 immeubles à Dakar. Des terrains de 7400 mètre carré entre Mermoz ancienne piste aéroport Diamniadio Saly et Somone… ..

Le griot du président Macky Sall gagnerait bien à surveiller ses arriérés. La fortune démesurée et isolante du député maire de Agnam suscite beaucoup d’interrogations au Sénégal. L’ancien vice-président de l’Assemblée Nationale Moustapha Cissé Lô avait soutenu que c’était une exigence populaire pour Farba Ngom d’accepter de faire une déclaration de patrimoine auprès de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) « Il doit réellement nous dire tous ses biens acquis de 2000 à maintenant. Farba Ngom est cité dans d’affaires de spéculation foncière, mais aussi de prise de marché dans plusieurs constructions de l’Etat. Il doit éclairer la lanterne des Sénégalais sur ces accusations » disait-il.

Parc automobile d’environ de 800 000 000 Fr CFA

Apres ce dernier dans la presse et les réseaux sociaux il était annoncé un rapport accablant pour l’homme. Un rapport qui aurait l’ambition de dévoiler au grand public, les origines de la richesse de ce ponte de la République et qui ferait l’objet d’une plainte portée par une organisation de la société civile. Mais les choses sérieuses se sont accélérées pour l’homme à tout faire du couple présidentiel. Dans une lettre de dénonciation en date du 13 octobre 2021 reçue par l’Office Nationale de lutte contre la corruption et la concussion ( OFNAC) et dont le journal l’indépendant détient une copie, des sénégalais ont gravement vilipendé Farba Ngom auprès de la présidente Nafi Ngom Keita et de ses services tout en réclamant une en- quête minutieuse afin qu’ il puisse édifier les sénégalais sur son patrimoine immense et douteux. D’après ces dénonciateurs auprès de l’Ofnac, Farba Ngom député maire de Agnam mène à leur connaissance une vie qui ne collerait pas avec ses revenus. « Le sieur Farba a construit une maison aux Almadies bordure de mer à presque un milliard de Fr CFA 1 000 000 000 Fr CFA il disposerait d’un parc automobile d’environ de 800 000 000 Fr CFA et les trois dernières voitures un Bmw x7 et les 2 Mercedes Classiques achetées en moins de trois mois avoisineraient 400 millions de Fr CFA » note-t-on dans leur lettre de dénonciation.

19 maisons et 6 immeubles à Dakar et des milliards de Fr CFA planqué chez lui aux Almadies

En terme de patrimoine immobilier, les dénonciateurs ont listé biens pas faciles à acquérir même en 20 ans de pouvoir « il nous reviennent qu’en dehors de ses biens cités le griot du président Macky Sall disposerait de 4 autres maisons de 300 mètre carré aux Almadies évaluées à 3 750 000 000 Fr CFA des maisons qui sont en location, cinq maisons de 200 mètre carré aux mamelles évaluées à 956 000 000 Fr CFA, 1000 mètre carré à Mermoz, 2 immeubles de R8 dans cette même localité, 6 maisons à Cité Keur Gorgui, 2 immeubles R+ 7 à Sacré Cœur, 2 immeubles au Point E , 3 maisons à la cité Damel 8 Terrains de 200 mètre Carré à l’ancienne piste de l’aéroport, une ferme de 2ha à Diamniadio 800 mètre Carré Somone 2 maisons à Saly 2000 mettre carre à Thies pour ne citer que cela car la liste est exhaustive sans compter de l’argent liquide planqué chez lui avoisinant des mil- liards » balancent ils.

A en croire ces dénonciateurs le sieur Farba Ngom pèserait plus de 25milliards de Fr CFA en tant que simple député maire. A la suite du griot du président de la république que nous avons essayé de joindre sans succès, la rédaction du journal l’indépendant a câblé un des enquêteurs de l’Ofnac qui a tenu à préciser que « conformément à la mission de leur institution les procédures d’enquêtes sont déclenchées et le dossier sera transmis au parquet si les présumés biens ont réellement des origines illicites » Toutefois un proche collaborateur du couple présidentiel interrogé par la rédaction s’est voulu clair « le chef de l’état Macky Sall est très à l’aise sur cette affaire. Depuis 2012 il n’a cessé d’avertir ses proches en leur disant de faire très attention car il ne protègera personne. Surtout que dans le contexte actuel nous avons en face de nous une opposition qui ne nous par- donne rien » dixit-il

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *