Descente du FISC et de la gendarmerie à D-média : Y en a marre dénonce une « liquidation programmée »

Des éléments de la gendarmerie accompagnés d’un avocat et des agents du fisc ont investi l’immeuble du groupe D-média. Ce pour, dit-on, faire l’inventaire des matériels de D-média. Pour le mouvement « Y’en a marre » qui a aussitôt réagi sur Facebook, il s’agit d’ « une liquidation programmée de D-media ».

« Le monstre avance dans sa volonté d’anéantir le groupe de presse. Il y a quelques jours, Y en a marre sonnait l’alerte. Le mouvement réitère que ce groupe de presse doit continuer de rayonner dans le paysage médiatique du Sénégal. Le tuer, c’est amputer notre pays d’un groupe de presse ayant apporté une contribution certaine dans l’approfondissement de notre démocratie. L’anéantir, c’est plonger dans la précarité et l’incertitude des centaines de mères et pères de famille… Payer les impôts, OUI ! Mais plan de liquidation ciblé, NON! », notent Aliou SANÉ et ses camarades.

 

WALFNet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *