Préparatifs du Magal de Touba: les engagements de l’Etat réalisés à 90%

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a présidé mercredi à la résidence Khadim Rassoul de Touba, la dernière réunion d’évaluation de la préparation du grand Magal. En présence du président du comité d’organisation de l’événement, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, entouré des dignitaires mourides, Antoine Félix Abdoulaye Diome a dit toute sa satisfaction et a affirmé que les engagements de l’Etat ont été respectés à 90%.

Faire l’évaluation des différents engagements pris par l’Etat du Sénégal en vue du Grand Magal était l’objectif de cette réunion tenue mercredi pour assurer la réussite de l’organisation du grand Magal. « Le président de la République nous a instruits de mettre le comité d’organisation, à pied d’œuvre depuis plusieurs jours, dans les conditions idoines pour la réussite du grand Magal. Les conclusions concernant les secteurs de l’eau, de l’électricité pour ne pas dire de l’énergie et de la santé, et de la sécurité entre autres, ont été passées en revue. Pendant deux heures, des échanges fructueux, féconds et enrichissants se sont déroulés et au terme de la séance on a pu noter avec satisfaction que l’essentiel des engagements ont été pris en charge, et que le taux de réalisation est plus que satisfaisant », a déclaré le ministre de l’Intérieur. M. Diome a beaucoup insisté sur les inondations et les mesures à prendre pour libérer les quartiers touchés de la ville sainte.

« Tous les travaux ayant atteint un taux de réalisation de plus de 90%, c’est avec satisfaction que j’ai présidé cette réunion, nous prions que ce Magal soit comme par le passé une grande réussite », a-t-il notamment ajouté.

Un acquis de trois forages et un surplus de 10.000 m3/ jour a fait que le président du comité a sollicité auprès des équipes de Sen’Eau l’accompagnent des techniciens de Maou Rahmaty pour une vérification minutieuse du réseau pour la distribution correcte de l’eau.

De l’avis du ministre de l’intérieur, les problèmes du début de l’hivernage ont poussé le Président à déclencher le plan Orsec (organisation des secours).

Le ministre de l’intérieur de faire savoir qu’à côté de Dakar, l’épicentre de ces inondations, des quartiers de Touba comme Ngeulemou Ngiranene, Keur-Niang ont été touchés. L’Etat a ensuite contracté avec une entreprise qui aujourd’hui est à 90% de réalisation de ces travaux », a-t-il fait savoir en marge des préparatifs du grand Magal.

Antoine Félix Abdoulaye Diome a, en outre, mis à la disposition des sinistrés des tentes et des bâches non sans annoncer que la nouvelle conduite reliant le bassin de drainage des eaux pluviales de Keur Niang au bassin de stockage de Darou Rahmane sera fonctionnelle dans les 48 heures, au plus tard. Le ministre a enfin transmis les salutations du Président Macky Sall à Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre et au khalife général.

Du côté du comité d’organisation, son président s’est félicité de la bonne organisation de la rencontre et des conclusions.

Mamadou DIEYE 

LESOLEIL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *