Serigne Moustapha SY : «si Macky SALL tente un 3e mandat, je vais m’en occuper»

Le responsable moral du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) est convaincu que Macky Sall se prépare discrètement pour obtenir un troisième mandant.

Mais, Serigne Moustapha Sy affirme qu’il fera tout pour l’en empêcher. C’était, hier, lors d’une causerie qu’il animait à Tivaouane.

Serigne Moustapha Sy, guide du mouvement des Moustarchidines, fera face à toute tentative du président de la République de briguer un troisième mandat. Le guide religieux affirme qu’il tient cette information des proches du président de la République. Mais, c’est peine perdue, a-t-il soutenu, en marge d’une causerie qu’il animait, hier, à Tivaouane. «Macky Sall fait tout, en cachette, pour obtenir un troisième mandat. Il se fatigue pour rien. Ce sont des gens de son entourage, loin du gouvernement, qui m’informent», révèle le marabout politicien. Et d’ajouter : «Si les opposants, en l’occurrence Ousmane Sonko, ne manifestent pas, moi, personnellement, je m’en occuperai parce que ce n’est pas normal», prévient-il. Et d’ironiser : «C’est un grand stratège». Aussi, Serigne Moustapha Sy prévient Macky Sall. Il l’invite à prier le bon Dieu pour terminer son mandat en paix. En tout cas, c’est ce qu’il lui souhaite.

Par ailleurs, s’agissant des élections locales à venir, le responsable moral du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) se dit favorable à une large coalition de l’opposition. Ce sera, dit-il, avec Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Abdoulaye Wade.

D’autre part, le marabout qui, par la même occasion, a pris à témoin l’opinion des «agissements» du pouvoir à son encontre. Il a en effet déclaré avoir, à maintes reprises, fait l’objet d’espionnage de la part de l’actuel ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Antoine Félix Diome. «Un ministre de l’Intérieur qui ne maîtrise rien du fonctionnement d’un pays. Un ministre de l’Intérieur qui ressemble à on ne sait quoi. Cela fait trois mois que mes moindres déplacements sont escortés par une quinzaine de gendarmes en motos. Même mes visites à Tivaouane font l’objet de surveillance. Au nom de quoi», s’insurge Serigne Moustapha Sy, invitant le chef de l’Etat à avoir une culture de la paix. Le marabout affirme également que les agents mis à sa disposition, n’ont rien de professionnel. «Prions que la paix continue de régner dans ce pays», recommande-t-il avant d’accuser Macky Sall d’être un franc-maçon. «C’est très grave quand on cite le président de la République du Congo Brazzaville, comme étant n°1 de la franc-maçonnerie. Celui du Gabon occupe la deuxième place, notre chef de l’Etat vient en troisième position», conclut-il. Serigne Moustapha Sy n’a jamais caché sa proximité avec l’opposition en particuliers  Khalifa Sall.

 

Salif KA

WALFNET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.