UN PROJET D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES EN GESTATION À NIORO (MAIRE)

Nioro (Kaolack), (APS) – La commune de Nioro, dans la région de Kaolack (centre), a obtenu de la Banque mondiale un financement de 2,5 milliards de francs CFA pour l’assainissement d’un système d’assainissement des eaux usées, a-t-on appris dimanche de son maire Abdoulaye Bâ.
« Avec la Banque mondiale, nous avons un projet de 2,5 milliards de francs CFA qui va démarrer incessamment pour l’assainissement des eaux usées de la commune de Nioro », a déclaré l’édile.
Abdoulaye Ba présentait son bilan à la tête de la municipalité dans plusieurs domaines, de la santé aux infrastructures, en passant par l’éducation, le social, la culture et le sport.
Il s’est entretenu avec ses administrés pendant plusieurs heures, occasion pour lui de revenir largement sur les actions engagées sous sa magistrature depuis 2014, date de sa prise de fonction.
Un film retraçant « les réalisations » de l’équipe municipale qu’il dirige a été projeté à cette occasion.
« Pour l’éducation, nous avons réalisé une école, des salles de classe. Chaque année, du matériel scolaire a été distribué aux élèves. Des journées d’excellence ont été initiées pour récompenser les meilleurs élèves et enseignants », a dit le maire.
Pour la santé, Abdoulaye Bâ a évoqué la distribution de « cinq à dix millions » de francs CFA de médicaments chaque année aux différentes structures de santé de la commune de Nioro et le recrutement de deux sages-femmes.
Dans le domaine du sport, il est revenu sur les subventions allouées aux associations sportives et culturelles (ASC) de Nioro.
« En 2022, dans le cadre du programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN), nous avons prévu de débloquer 50 millions de francs CFA pour la réfection du stade municipal et 50 pour le marché central de Nioro », a-t-il signalé.
Il a par ailleurs annoncé l’installation d’un centre international de formation des sapeurs-pompiers « dès le mois de septembre 2021 », sous l’égide de l’Etat du Sénégal.
« Nous avons une ville placée sur une rampe de développement. Nous œuvrons et nous continuons à œuvrer pour le développement du département de Nioro », a-t-il assené.
Abdoulaye Bâ a par ailleurs réclamé l’ouverture du commissariat de police à Nioro pour, dit-il, assurer la sécurité des populations et attirer davantage les investisseurs.
Il a aussi plaidé pour l’élargissement de l’assiette foncière de la commune de Nioro.

MNF/BK

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *