FONDS FORCE COVID-19 : PLUS DE 690 MILLIARDS DÉJÀ DÉPENSÉS (RESPONSABLE)

Fatick, 27 mai (APS) – Au total 690 milliards 449 millions 094 mille 396 francs CFA ont été dépensés à la date du 31 mars 2021 sur le budget prévisionnel de 1.000 milliards dédié au Fonds force Covid-19, a indiqué jeudi le commandant Mouhamadou Moustapha Sylla, chef de la cellule communication du comité de mise en œuvre des opérations dudit Fonds.
« A la date du 31 mars 2021, au total 690 milliards 449 millions 094 mille 396 francs CFA ont été dépensés sur le budget global de 1000 milliards de francs CFA prévu dans le cadre du Fonds Force Covid-19 », a révélé le commandant Sylla.
Il s’exprimait au cours d’un forum axé sur la sécurité routière et le civisme, organisé par l’ONG PartnersWest Africa Sénégal.
« Les dépenses ont été effectuées selon quatre axes », dont « l’axe de la santé avec 112 milliards 317 millions 415 mille 483 francs CFA, l’axe de résilience sociale des populations avec 97 milliards 970 millions 394 mille 087 francs CFA », a-t-il avancé.
La résilience macroéconomique a mobilisé 368 milliards 443 millions 961 mille 621 francs CFA, et l’axe approvisionnement en hydrocarbures et denrées de première nécessité 112 milliards 717 millions 302 mille 205 francs CFA.
Pour l’aide alimentaire, ce sont 64 milliards 150 millions 834 mille 604 francs CFA qui ont été dépensés, si l’on tient compte du milliard débloqué par la Délégation à l’entreprenariat rapide (DER) pour « soutenir la production horticole ».

Au total, 1 million 086 mille 146 ménages ’’ont été touchés à la date du 31 mars 2021’’, a-t-il précisé.

Selon le commandant Sylla, les pièces justificatives de ces montants ont été reçues « avant le 31 mars 2021 pour la présentation du rapport final ».

Il a assuré qu’ »aucun ministère n’a été en reste pour la remise des pièces justificatives à la date du 31 mars 2021″.

En dehors du rapport proprement dit, il a signalé qu’une communication sera faite dans toutes les langues en direction des populations, avec des films documentaires.
Il a annoncé que « des consultations citoyennes seront également organisées pendant trois mois avant de mettre le rapport définitivement à la disposition des autorités compétentes ».
’’Tout récemment, a-t-il signalé, les conducteurs de motos-taxis ont reçu un appui financier dans le cadre du Fonds Force Covid-19. Tout cela fera l’objet prochainement d’une mise à jour dans la transparence. »
Les autorités administratives de la région, les forces de défense et de sécurité, les acteurs du transport régional ont pris part à ce forum sur la sécurité routière.

AB/ASG/BK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *