Attaquée sur son poids par un média chinois, Greta Thunberg riposte

Sur Twitter, Greta Thunberg a réagi aux critiques du média chinois, China Daily, en l’accusant de sexisme et de “fat shaming”, soit de grossophobie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *