Google a bloqué ou supprimé 3,1 milliards de publicités l’année dernière

L’année dernière, Google a bloqué ou supprimé 3,1 milliards d’annonces publicitaires parce qu’elles ne respectaient pas les règles de l’entreprise, rapporte mercredi le géant technologique américain. Plus de 99 millions d’entre elles avaient un rapport avec le coronavirus et portaient, par exemple, sur des remèdes miracles inexistants ou de faux vaccins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *