Tortures- Moncap alerte

Le Mouvement national des cadres de Pastef/Les patriotes (Moncap) alerte l’opinion nationale et internationale ‘’sur des traitements inhumains et dégradants et des actes de torture dont font l’objet des personnes arrêtées pendant leur garde à vue’’. Depuis l’accusation de viol à l’encontre de leur leader Ousmane Sonko et les heurts qui s’en sont suivis, de nombreux manifestants et responsables de Pastef ont été arrêtés.

Différentes accusations allant de l’atteinte à la sûreté de l’Etat, l’appartenance à un mouvement insurrectionnel, à la diffusion de fausses nouvelles sont retenues contre eux. Toutefois, aux yeux du Moncap, il s’agit de kidnapping et de séquestration arbitraire dans les locaux de la Division des investigations criminelles (Dic) et des commissariats de police.

De ce fait, les cadres de Pastef annoncent qu’ils tiendront le président Macky Sall et son régime pour responsables de l’intégrité physique ‘’de nos frères et sœurs détenus illégalement dans ses geôles’’. Ils appellent ainsi les démocrates de tous bords ‘’à résister et à combattre le projet funeste d’instauration de la dictature dans notre pays’’.

 

Section:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *