L’Espagne inflige une correction historique à l’Allemagne, la France termine bien l’année

L’Espagne a infligé à l’Allemagne sa plus lourde défaite de l’après-guerre (6-0) et s’est qualifiée pour la phase finale de la Ligue des nations, notamment grâce à un triplé de Ferran Torres, mardi à Séville. De son côté, le Portugal de Cristiano Ronaldo s’est imposé avec difficulté (3-2) face à une Croatie longtemps réduite à dix, mardi à Split, mais qui évite la relégation en deuxième division de Ligue des nations au détriment de la Suède, battue en France (4-2).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *