Le problème des castes (hiérarchisation des individus selon leur classe sociale) est un sujet qui reste toujours d’actualité au Sénégal.

À Ballou, un village situé dans le département de Bakel, une bataille rangée opposant « Diam » (esclaves) et « Gér » (nobles) a atterri au tribunal.

D’après le quotidien « EnQuête », tout est parti d’un match de foot remporté par ceux qui sont considérés comme des esclaves.

Pendant que les vainqueurs jubilaient, un groupe d’enfants (nobles), mécontents de cette victoire, les ont traité d’esclaves, avant de prendre la fuite.

Un jour, alors qu’il faisait nuit, quatre membres de la bande considérés comme des « Diam » étaient assis au milieu du village à écouter une musique qui prônait l’égalité entre les personnes.

Une fois de plus, les enfants qui se considèrent comme des nobles, se sont présentés sur les lieux, leur demandant d’arrêter la musique.

S’en est suivi des injures et des échauffourées entre les deux camps. Un adulte qui accompagnait les jeunes nobles s’est retrouvé avec une blessure à la tête et une ITT de 5 jours.

Dans le département de Bakel, entre 2019 et 2020, plus de quatre affaires de castes ont été jugées par le Tribunal de Grande Instance de Tambacounda.

Notre continent

( Les News )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *