En exil, Juan Carlos risque de perdre son immunité

L’ancien roi d’Espagne reste au centre d’une enquête conduite à Genève pour « blanchiment aggravé » portant sur 100 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *