Satrec: Trois agents licenciés pour abandon de travail !

Comme alerté en début avril par certains travailleurs, la Société africaine de transformation, reconditionnement et de commerce (Satrec) persiste toujours dans sa démarche de séparation à l’amiable avec ses agents. Et cela, en dépit des mesures fermes données par les autorités afin de limiter les licenciements pour cause de pandémie de la Covid-19.

Ces derniers jours, l’entreprise a récidivé en mettant à la porte trois de ses agents, pour motif d’abandon de travail. Des allégations balayées d’un revers de main par ces travailleurs.

D’après une source du journal « L’As », Lamine Kébé, Como Ndiaye et Ousseynou Faye ont été licenciés après avoir refusé à moult reprises, la séparation à l’amiable proposée par la Direction générale de l’entreprise.

Ainsi, ces travailleurs qui réclament deux mois d’arriérés de salaire, comptent attaquer la décision de la Satrec devant les tribunaux. Mais en attendant, ces agents en détresse comptent sur le soutien de l’Etat pour réintégrer leurs postes de travail. Nos tentatives de joindre la Direction de Satrec sont restées vaines.

L’As

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *