APPUI AU SECTEUR DES TRANSPORTS AERIENS FACE A COVID19 – Une 1ère tranche de 3 milliards F Cfa remise aux structures publiques

Dans le cadre du Programme de Résilience Economique et Sociale (Pres), le ministère du Tourisme et des transports aériens a remis hier, lundi 22 juin, aux structures du portefeuille de l’Etat sous sa tutelle des chèques d’un montant de 3 milliards de francs Cfa. Ceci représente la première tranche de la subvention de 5 milliards de francs destinée à soutenir les agences et entreprises publiques impactées par la pandémie de Covid-19.

Après l’accompagnement du secteur privé, par l’octroi de prêts dans le cadre du Crédit hôtelier et touristique, et du Crédit du Transport aérien récemment créé, c’est une subvention de 5 milliards CFA qui a été accordée aux agences et entreprises publiques, dont une tranche de 3 milliards FCFA vient d’être mise à la disposition du Ministère. Cette première tranche sera répartie entre 9 structures qui recevront chacune l’équivalent du montant de 90% de leur masse salariale trimestrielle.

La cérémonie de remise des chèques s’est déroulée hier, lundi 22 juin, au ministère du Tourisme et des transports aériens. « A travers la cérémonie de remise de chèques organisée ce matin, nous voulons concrétiser la volonté affichée par Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, de soutenir les segments de l’économie nationale les plus gravement touchés par la crise sanitaire et de préserver la totalité des emplois », liton dans un communiqué qui nous est parvenu.

Pour rappel dans son adresse à la nation du 03 avril 2020, le chef de l’Etat annonçait la mise en place d’un Programme de Résilience économique et sociale (Pres) pour apporter une réponse appropriée à la grave crise de l’économie sénégalaise causée par la pandémie à Coronavirus.

Selon la source, les bénéficiaires de ces subventions qui sont à l’avant-garde de l’économie du tourisme et du transport aérien de notre pays, mobiliseront tout leur savoir-faire et leur énergie, pour être résilients face aux incertitudes de la crise actuelle, et entreprenants dans la période de reprise qui a déjà commencé avec les vols domestiques et l’élaboration des protocoles sanitaires pour les activités touristiques et celles du transport aérien.

Ndeye Aminata CISSE | SUDONLINE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *