CORONAVIRUS AU SÉNÉGAL – Les étudiants de l’Ucad luttent contre la pandémie

‘’Les mesures de prévention des maladies infectieuses à transmission facile : le coronavirus’’. C’est le thème choisi par le Collectif des amicales de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) pour marquer la 2e Conférence universitaire de l’année académique 2019-2020.

Le nombre de cas confirmés positifs au coronavirus grimpe au Sénégal où la cité religieuse de Touba est le principal foyer de la maladie. Le pays est le plus touché en Afrique de l’Ouest. Les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop ne comptent pas attendre que le coronavirus s’invite au sein de leur établissement pour y faire face.

Mercredi prochain, ils tiendront une conférence autour du thème ‘’Les mesures de prévention des maladies infectieuses à transmission facile : le coronavirus’’. ‘’Dans la logique de départ sur le cycle des grandes conférences universitaires, nous avions prévu une conférence à la fin du mois. Des faits nouveaux se produisent et nous constatons tous ensemble qu’une épidémie qui visitait hier d’autres peuples, a aujourd’hui frappé à notre porte. L’urgence se fait sentir quant à la lutte contre cet invité de marque non désiré : le coronavirus. C’est pourquoi nous, représentants des étudiants de l’Ucad, de concert avec le Coud, par le directeur Abdoulaye Sow, organisons la 2e Conférence universitaire de l’année académique 2019-2020 autour de ce thème’’, a déclaré hier, en conférence de presse, le président de la Commission sociale de l’amicale de l’Institut d’enseignement supérieur professionnel et technique (Ensept), par ailleurs porte-parole du Collectif des amicales de l’Ucad, Désiré Sonko.

Ainsi, ce sera l’occasion, pour la communauté estudiantine, universitaire et sénégalaise de façon générale, de réfléchir sur les moyens de lutte et la conduite à tenir face à ce fléau. Il s’agira également d’un moyen de se préparer socialement et psychologiquement à discerner les bonnes informations des mauvaises d’une part, et les attitudes à adopter, d’autre part. Dans ce dessein, la conférence se fera avec des médecins, un sociologue et un psychologue comme conférenciers, sans oublier le volet religieux, par la présence d’un prêtre et d’un imam. La rencontre se tiendra au sein du campus social.

Selon l’étudiant, la conférence en vue ne sera pas le premier acte qu’ils auront fait pour éviter l’entrée de la pandémie au sein de l’université. ‘’Nous avons pris des mesures pour contrer le coronavirus, depuis que nous avons reçu les informations. Il s’agit de la distribution d’antiseptiques dans toutes les zones de rassemblement (amphithéâtres, restaurants, administration…)’’, dit-il. A cela s’ajoutent, toujours d’après Désiré Sonko, la distribution et l’affichage de flyers explicatifs des mesures de prévention.

BABACAR SY SEYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *