Guédiawaye: la 17ème coordination du Parti socialiste solde des comptes avec les détracteurs de leur ancien secrétaire général.

Saisissant le 40ème jour du décès d’Ousmane Tanor Dieng, la 17ème coordination du Parti socialiste de Guédiawaye en a profité pour solder des comptes avec les détracteurs de leur ancien secrétaire général. Aliou Badara Faye, le coordinateur, a déploré cette attitude surtout que, souligne-t-il, ‘’dire du mal de quelqu’un qui n’est plus de ce monde est malsain’’. Et de marteler : « J’ignore les réelles motivations de ces mercenaires de la plume.

Produire un tel torchon, l’appeler pompeusement (Analyse), rien que pour s’attaquer à une illustre personnalité, un homme bien que les hommages posthumes ont unanimement élevé au rang de héros, le calomnier et dire aussi de sordides mensonges sur lui, jusque dans sa tombe, est absolument infâme. « . L’ancien maire de la commune de Wakhinane Nimzatt qui faisait face à la presse, hier, soutient avoir souffert de ces propos.

Néanmoins, dit-il, « je me suis fait violence, pour analyser les arguments combien fallacieux utilisés’’. ‘’J’ai ainsi eu la confirmation que les auteurs de ces torchons ont été commandités par des ennemis de Tanor, jusque dans sa tombe, des ennemis irréductibles du Ps. Qui, dans leur entendement, pensent qu’il faut faire la prison et participer à des marches interdites, pour être un vrai homme d’État », a conclu le membre du HCCT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *