Mbour: Du nouveau sur l’homme agressé au sexe coupé et emporté

Annoncé pour mort suite à l’agression sauvage dont il a été victime le 2 janvier dernier à Saly-Aérodrome, El Hadji Guèye est bien vivant. Mais, selon le correspondant de L’Observateur à Mbour qui l’a rencontré, il est dans un état inquiétant.
Sur son lit aux urgences de l’hôpital de Mbour, les blouses blanches révèlent qu’il doit subir, incessamment, une intervention chirurgicale pour réparer son appareil génital entièrement coupé.

Originaire de Koungueul et manœuvre de son état, ce sans domicile fixe, qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales, n’a encore reçu aucune visite. Pour sa prise en charge, ce sont les autorités qui ont établi une réquisition.

Pour l’instant, les supputations, commentaires et interrogations vont bon train à Saly où il faisait partie du décor. Certainement que l’enquête ouverte par la gendarmerie permettra d’en savoir plus sur cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *