La gendarmerie n’a pas mis du temps pour mettre la main sur un des présumés meurtriers du chef de village de Dombondir et de son neveu. En effet, quelques heures seulement après ce double meurtre commis sur ces membres d’une même famille, l’enquête a permis de mettre aux arrêts le nommé Baboucar Coly. Selon des sources proches de l’enquête, l’homme a été cueilli chez lui, dans le village même où le meurtre a eu lieu, avec une machette et des habits tâchés de sang.

Selon nos sources, l’identification de Baboucar Coly aura été rendue possible grâce aux informations fournies par le berger. Ce dernier a été le premier à subir les foudres des assaillants armés qui l’ont tabassé avant qu’il ne parvienne à s’échapper. C’est après que Abdou Sagna, le chef de village de Dombondir et son neveu, Seyni Sagna ; sont arrivés tour à tour sur les lieux pour faire la rencontre fatale.

Par ailleurs, l’enquête a permis aux gendarmes de faire la lumière sur les circonstances réelles de ce vol de bétail qui a mal tourné. En effet, l’objectif des assaillants était de repartir vers la Gambie avec le troupeau de quelques dizaines de têtes. Face à la résistance des propriétaires, ils ont utilisé la manière forte pour tuer les deux hommes. Leur forfait commis, ils sont repartis avec plusieurs têtes de bétail en direction de la frontière gambienne, mais sans un des leurs, Baboucar Coly, originaire de Dombondir, mais résidant depuis plusieurs années en Gambie. L’homme est retenu depuis avant-hier dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Diouloulou.
L’enquête se poursuit pour identifier d’autres éventuels coupables de ce double crime crapuleux qui écarte, d’emblée, la piste du (Mfdc), agitée un moment.