Sophie Davant lance un appel : « Je répondrai présente si on me propose d’animer une émission solidaire »

Sophie Davant ressent le besoin d’agir. Depuis l’entrée en vigueur des mesures de confinement annoncées par Emmanuel Macron, le 17 mars dernier, l’animatrice d’Affaire Conclue se retrouve, comme la majeure partie des Français, bloquée entre quatre murs. Pour cette dernière, qui ne supporte pas « l’inactivité », un sentiment de culpabilité prédomine, comme elle l’a expliqué au cours d’un entretien accordé à Gala. « Ce qui domine chez moi, c’est une forme de culpabilité parce que j’aimerais, moi aussi, être utile aux autres. Quand je vois ce que font les médecins, les infirmières, ceux qui sont obligés d’aller travailler, ceux qui ont un travail d’utilité publique, je me dis que j’aimerais être utile comme eux », confie Sophie Davant, qui vit ce confinement éloignée de ses enfants. « Il y a une sorte d’injustice à se dire que certains sont exposés et que d’autres restent confinés », estime-t-elle.

Elle aimerait en effet venir en aide au personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Un engagement qui pourrait passer par le petit écran, comme elle l’a laissé entendre auprès de Gala : « Si France 2 fait appel à moi pour animer une émission solidaire ou caritative, bien sûr, je serai là. Je répondrai présente. » Ce mardi 24 mars, France 2 a en effet bouleversé ses programmes pour proposer une émission solidaire et un appel aux dons. Baptisée Ensemble avec nos soignants, cette soirée spéciale présentée par Faustine Bollaert, Daphné Bürki et Samuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *