Lutte contre le Coronavirus dans les prisons: Les gardes pénitentiaires confinés pour 10 jours, les détenus sous mandat de dépôt en isolement

L’entrée de la pandémie du coronavirus dans les prisons serait une catastrophe du fait des conditions de détention. Dès lors, l’administration pénitentiaire a pris des mesures-barrières, consistant à consigner le personnel pour dix jours et à mettre à l’isolement tous les nouveaux détenus.

La guerre contre le Covid-19 monte d’un cran dans les prisons. Et pour cause, l’Administration pénitentiaire a décidé de «réquisitionner» le personnel. « Avec la multiplication des foyers de contamination au Covid-19, le personnel pénitentiaire en service dans les établissements pénitentiaires est consigné à compter du mercredi 25 mars 2020, pour une durée de 10 jours », lit-on dans un communiqué de la Direction de l’Administration pénitentiaire. Une mesure qui s’applique à tous les agents, à l’exception des femmes enceintes ou qui allaitent.

Les nouveaux placés sous mandat de dépôt mis à l’isolement

Pour la gestion des personnes nouvellement placés sous mandat de dépôt, l’administration pénitentiaire ne veut prendre aucun risque. Ainsi, des quartiers d’isolement ont été préparés dans tous les établissements pénitentiaires pour les recevoir. A Dakar, la Maison d’arrêt et de correction du Cap Manuel sera complètement libérée de tout détenu pendant le week-end. Il va recevoir «en isolement» les prévenus placés sous mandats de dépôt de sexe masculin.

Pour les femmes nouvellement placées sous mandat de dépôt, elles seront elles aussi «en isolement» à la Maison d’arrêt et de correction du Pavillon spécial, où elles seront les premières pensionnaires de deux quartiers jamais occupés. Quant aux prévenus sous mandat de dépôt renvoyés en audience pour flagrant délit, ils vont rester à la cave du tribunal, en attendant leur jugement.

Plus de plats et de colis venant des familles

En outre, pour couper les prisons de l’extérieur qui représente une menace, « l’entrée des plats extérieurs et des colis dans les lieux de la détention est suspendue ». D’ailleurs, pour l’application de cette mesure, l’Administration pénitentiaire tient particulièrement à remercier les détenus et leurs familles pour leur « parfaite collaboration dans la mise en œuvre des mesures de prévention visant à contenir la menace Covid-19 ».

Mbaye THIANDOUM jotaay.com

SEYNABOU DIAKITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *