Meghan et Harry commencent à licencier leurs employés

Plusieurs membres du personnel de Frogmore Cottage, la principale résidence du duc et de la duchesse de Sussex, ont été remerciés.

Depuis l’annonce de leur volonté de devenir “indépendants financièrement”, le prince Harry et son épouse Meghan entament des démarches pour vivre pleinement leur liberté. Le Daily Mail écrit que le couple s’est déjà séparé du maître de maison de Frogmore Cottage, ainsi que des chefs, des personnes responsables du ménage et d’autres employés. Ces derniers ont été transférés dans d’autres maisons royales et il ne resterait plus qu’un “squelette” du personnel. Pour le tabloïd anglais The Sun, il est clair que le couple n’a plus l’intention de vivre à cet endroit, ou du moins plus avant longtemps, bien qu’ils aient annoncé vouloir partager leur temps entre le Royaume-Uni et le Canada.

Les manoirs

Le manoir du XVIIe siècle avait été entièrement rénové à l’arrivée du couple, en avril 2019. Le coût de ces travaux avait été évalué par la presse britannique à 3,5 millions d’euros. Une somme qui a été contestée par la suite par les avocats de Meghan Markle.

Les parents du petit Archie ont choisi de séjourner dernièrement dans un autre manoir au Canada, pendant les fêtes. Cette luxueuse demeure, située sur l’île de Vancouver, s’étendait sur 1.000 m². Dans cet endroit estimé à 12,5 millions d’euros, Meghan et Harry ont pu jouir d’une magnifique vue sur la mer et d’une large cheminée en pierre.

“Meghan peut enfin respirer”

Un proche de Meghan Markle a déclaré que la Duchesse avait enfin “l’impression de pouvoir respirer” après avoir vécu dans un “un environnement toxique et écrasant”. Elle aurait même expliqué à ses amis que c’était “une question de vie ou de mort” et qu’elle “n’aurait pas pu être une bonne mère pour Archie si elle n’était pas partie, car elle n’était pas elle-même”.

La réticence du Canada

De son côté, le Globe, un des plus grands journaux canadiens, a déclaré que tout déménagement du couple violerait les lois qui maintiennent le pays autrefois sous domination britannique à distance du Royaume-Uni. Le journal a même ajouté: “ Vous êtes les bienvenus, mais tant que vous êtes des membres de la famille royale, le Canada ne peut pas vous permettre de venir vous installer dans le pays. Cela brise un tabou constitutionnel tacite.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *