Nio Lank : Yankhoba Diattara dénonce une discrimination dans le collectif

Le bras droit d’Idrissa Seck au parti Rewmi, Yankhoba Diattara, dénonce une discrimination au sein du collectif Nio Lank.

« Ce qui est déplorable dans l’organisation des manifestation de Noo Lank, c’est qu’on constate une discrimination. Parce que quand Rewmi a voulu prendre la parole avec le doyen Mamadou Goumbala, les organisateurs ont dit que notre parti n’était pas programmé », a notamment déclaré Yankhoba Diattara dans L’Observateur.
« A Thiès, comme au niveau national, nous sommes partie prenante de tout ce qui de fait dans la plateforme », a-t-il ajouté, précisant que lors de la manifestation de vendredi dernier, Rewmi a envoyé plusieurs responsables dont Eric Ndour, Yankhoba Seydi et Goumbana.
Le lieutenant de Idy a encore tenu à préciser que Rewmi est membre du Front de résistance nationale (Frn) et participe à ses activités, niant ainsi tout rapprochement entre Idrissa Seck et Macky Sall, comme l’a prétendu Cheikh Yerim Seck.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *