Cissé Lô frustré : « Si Macky Sall n’a plus confiance en moi… » (Vidéo)

Moustapha Cissé, depuis Abuja, ouvre son compteur de frustration contre la marche du pays. Le Président du Parlement de la Cedeao dit être

prêt à démissionner de son poste de vice-présidence à l’Assemblée nationale du Sénégal. Si tant est qu’il n’est pas utile à rien du tout.

Cissé Lô bouche-bée dans le landernau ?

Moustapha Cissé Lô dit avoir sué eau et encre à l’Assemblée nationale, d’où il a été exclu. Et, en accompagnant Macky Sall, il souligne avoir bravé vents et marées, à travers le Sénégal, en s’alimentant de sandwich…Jusqu’à ce que son mentor devienne président de la République. « Et si en retour, on me dit que je n’ai pas voix au chapitre, ça fait désordre. Non, je ne suis pas d’accord avec cet état de fait. »

Que Macky me gomme de la vice-Présidence

Si le Président Macky Sall  n’a plus confiance à moi pour parler des problèmes d’intérêt national, qu’il me gomme de la vice-présidence de l’Assemblée pour devenir un député simple. Parce que, aujourd’hui, le pays est géré à l’emporte-pièce. Et la justice n’est pas épargnée, de même que l’Assemblée nationale. Les beni oui oui ont des promotions, au détriment des militants de la première heure, même si dans le passé, ils ont injurié Macky Sall.

Détournement

 de 600 millions à éclaircir

Aussi évoque-t-il le supposé détournement de 600 millions à l’Assemblée nationale par Moustapha Diakhaté. Craignant d’autres détournements,  Cissé  Lô veut que  lumière soit faite sur ce dossier. Pour étayer ses propos, il a convoqué deux guides religieux, Abdoul Aziz Dabakh et Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum.

 

https://senego.com/wp-content/uploads/2019/11/whatsapp-video-2019-11-28-at-09.10.31.mp4?_=1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *