Marche de Ghandi : Le cinquantenaire marqué sous le signe de « Un Dakar propre’’

Ce 9 mai a été célébré le cinquantenaire de la marche contre l’oppression britannique dirigée par Mahamat Ghandi.
Cette manifestation pacifique de 1930, tenue pour le respect des droits et libertés des citoyens indiens, avait à l’époque rassemblé 80 marcheurs.
Ces derniers ont parcouru 241 km pour dénoncer l’occupation coloniale britannique.
L’ambassade de l’Inde, à l’occasion de l’anniversaire de cet évènement, a emprunté le caractère symbolique de la journée pour manifester son engagement à accompagner les autorités sénégalaises dans leur volonté de lutter contre l’insalubrité dans la capitale sénégalaise.
« L’objectif revient à lutter contre la saleté dans nos quartiers et nos villes. Cette lutte avec la malpropreté, c’est d’abord avec nous mêmes », soutient l’ambassadeur de l’Inde au Sénégal, Rajeev Kumar.
Une centaine de randonneurs ont répondu à la mobilisation placée sous le signe ‘’Ghandi marche pour un Dakar propre’’.
Rassemblés sur l’esplanade du monument de la Renaissance Africaine où ils ont pris départ, les marcheurs ont profité de la randonnée pour nettoyer certains artères de Ouakam et de Ngor.
Nettoyer c’est bien, mais ne pas salir est mieux. Cet adage, l’ambassadeur du pays de Mahamat Ghandi semble l’avoir bien compris pour inviter les populations à changer de comportement face à l’insalubrité.
‘’Promenez-vous tous les jours dans vos quartiers, nettoyez-les quand ils se trouvent être dans des états piteux et incitez-les autres à faire de même’’, a-t-il conclu.


Marche de Ghandi : Le cinquantenaire marqué sous le signe de "Un Dakar propre’’


Marche de Ghandi : Le cinquantenaire marqué sous le signe de "Un Dakar propre’’


Marche de Ghandi : Le cinquantenaire marqué sous le signe de "Un Dakar propre’’


Marche de Ghandi : Le cinquantenaire marqué sous le signe de "Un Dakar propre’’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *