Professeur Moussa Diaw : « le dialogue national doit être élargi »

Le professeur en Sciences politiques à l’université Gaston Berger de Saint-Louis est d’avis que le dialogue national du 28 mai prochain ne pas concerner uniquement la politique. « Le dialogue doit être élargi. Aujourd’hui, il y a tellement de problèmes concernant notamment l’emploi des jeunes, la santé, la sécurité, le social », a-t-il indiqué sur la RFM. Par ailleurs, a souligné l’enseignant, il ne convient pas juste de dialoguer et de classer les conclusions dans les tiroirs. « Il faut mettre en place une structure chargée du suivi » des conclusions de ce dialogue, a-t-il encore indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *